Mutuelle dentaire : Que regarder en priorité ?

L'hygiène bucco-dentaire représente une nécessité pour l'homme. Il s'agit d'une tâche quotidienne renforcée par la consultation du dentiste qu'on doive visiter au moins une fois l'année. Toutefois, certaines circonstances peuvent faire accroître l'occurrence de ces visites dont les frais augmentent au prorata des soins effectués. Fort heureusement, une mutuelle dentaire convenablement choisie pourra amoindrir ces indispensables dépenses.

Pourquoi devez-vous souscrire une mutuelle dentaire ?

Les frais issus des soins dentaires sont assurément couverts par la Sécurité Sociale. Ils font cependant partie des coûts les moins remboursés. Souscrire une complémentaire santé dentaire contribue donc à alléger ces charges. La mutuelle dentaire apparait ainsi comme une aide de recouvrement des frais dentaires. Pour en bénéficier convenablement, le mieux serait de la choisir avec attention.

À quoi doit-on alors s'intéresser lors de la souscription d'une mutuelle dentaire ? En comparant les prestations proposées par les mutuelles telles que la mutuelle dentaire d'Avenir Mutuelle, vous obtiendrez notamment de nombreuses informations sur les soins pris en charge et les taux de remboursement, ce qui vous permettra de choisir la mutuelle dentaire la mieux adaptée à vos besoins.

Les priorités d'une mutuelle dentaire

Un contrat de mutuelle dentaire comprend plusieurs informations incluses dans les clauses. Les détails superflus exceptés, analysez minutieusement les points suivants afin de ne point vous faire duper :

  • Le niveau de remboursement des prothèses et implants dentaires : ce critère détermine le montant de la prise en charge effective. Appliquez-le au Tarif de Convention (dûment fixé par la Sécurité Sociale), et vous obtiendrez le montant réel du remboursement
  • Les modalités de calcul du remboursement : une prise en charge peut être remboursée au forfait ou au pourcentage. Une indemnisation au forfait indique le montant mensuel ou annuel prévu pour vos frais dentaires. S'il est excédé, vous paierez tout simplement la différence. Le remboursement au pourcentage est par contre retenu sur la base de votre assurance maladie. Chez certaines mutuelles, il peut atteindre 800 %
  • Les soins pris en charge par la mutuelle : tous les soins dentaires ne sont pas couverts par une mutuelle dentaire. Veillez donc à contracter une mutuelle qui couvrira l'ensemble ou, le cas échéant, la majorité de vos soins
  • Les délais appliqués au premier remboursement de soins dentaires : certaines mutuelles proposent de longs délais de remboursement tandis que d'autres sont plus raisonnables. Prêtez-y attention afin d'obtenir une bonne assistance.

Les commentaires sont fermés.