Comment installer un coffre-fort chez soi ?

Marché en plein boom depuis quelques années, de nombreux particuliers prennent désormais la décision de s’équiper d’un coffre-fort à domicile. Bien que les vendeurs proposent de nombreux modèles différents, deux familles de produits existent : les coffres-forts muraux (ou encastrables) et les coffres-forts à poser. Peu importe le modèle que vous choisirez, il sera nécessaire de le fixer. Voici un petit guide vous proposant une technique pour chaque type de coffre-fort.

Choisir un emplacement

Afin de vouloir fixer votre coffre-fort, il sera important de choisir le lieu où celui-ci sera placé, lieu qui dépendra du type de coffre choisi. En effet, l’emplacement ne sera pas nécessairement le même pour un coffre-fort encastrable que pour un coffre-fort à poser.

Si vous choisissez un coffre-fort à poser, vous aurez la possibilité de le dissimuler dans un « faux meuble » comme une armoire ou un buffet.

Si vous choisissez un coffre-fort mural, vous aurez plusieurs solutions afin de cacher la présence du coffre-fort à de potentiels cambrioleurs :

  • Le dissimuler dans le sol ou le plancher
  • Le dissimuler dans un faux meuble
  • Le dissimuler dans sous un meuble électroménager (pour les plus petits)
  • Etc….

N’oubliez pas de choisir un emplacement à l’abri de l’humidité et des câbles. Le mur devrait être porteur, en pierre ou en béton.

Faites preuves d’imagination !

 

La pose d’un coffre-fort mural

Vous avez choisi l’emplacement de votre coffre-fort, et vous souhaitez maintenant le mettre en place. Pour cela vous aurez besoin de plusieurs outils :

  • De mortier
  • De crochets d’ancrage
  • D’un crayon et d’un mètre
  • D’un niveau (le modèle que vous préférez)
  • D’un cutter
  • D’une clé à pipe
  • D’une massette
  • D’un burin
  • De deux truelles (préférez avoir une dites « en langue de chat » et l’autre classique)
  • De plusieurs planches pour réaliser le coffrage
  • De cales en bois
  • D’une perceuse avec un foret béton
  • D’une meuleuse d’angle
  • D’isolant

 

Commencez par reproduire le fond de votre coffre-fort sur une planche en bois ou un morceau de carton et rajoutez 15cm sur chaque bord (cela permettra d’anticiper le jeu nécessaire pour le coffrage). Servez-vous de cette représentation de votre coffre pour délimiter son emplacement sur le mur.

Assurez-vous d’être droit et percez le mur à chaque angle (donc 4 trous). Utilisez votre massette et votre burin afin de creuser l’emplacement choisi. Appliquer de l’isolant sur les parois afin de protéger votre coffre-fort de l’humidité environnante. Vous pourrez ensuite introduire votre coffre-fort dans l’emplacement avec les cales. Placer les crochets d’ancrage à l’arrière du coffre. C

Comblez les espaces vides avec le mortier. Vous n’aurez plus qu’à attendre que la structure sèche.

 

La pose d’un coffre-fort à poser

Afin de fixer votre coffre-fort à poser, vous aurez, là aussi, besoin de quelques outils :

  • Des tiges filetées à écrous
  • De chevilles de fixation
  • D’un crayon et d’un mètre
  • D’un niveau (là aussi le modèle que vous préférez)
  • D’un cutter
  • D’une clé à pipe
  • D’une perceuse avec un foret pour béton

Commencez par faire un test d’ouverture de votre coffre afin d’être sûr de son bon fonctionnement. Délimitez ensuite les bords de votre coffre-fort sur le mur à l’aide des emplacements de fixation et percez le mur afin d’avoir les trous dans lesquels vous installerez les chevilles. Puis placez les tiges filetées contre le mur avant de fixer votre coffre-fort dessus. Vous pourrez terminer en fixant les rondelles et écrous sur les tiges.

 

Si l’explication n’est pas claire, Castorama a publié une vidéo sur Youtube très bien faite. Mais surtout, n’hésitez à demander conseiller à votre vendeur, qui pourra vous aider en fonction de vos attentes et de vos besoins.

Les commentaires sont fermés.