Quelles études pour devenir kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute, de son nom complet « masseur-kinésithérapeute », est un professionnel de la santé spécialisé dans la rééducation motrice et fonctionnelle des patients. Autrement dit, c'est lui qui s'occupe des personnes atteintes de paralysie ou de troubles neurologiques et des accidentés. Sa formation lui permet également d'aider les personnes souffrant d'affections respiratoires, circulatoires ou rhumatismales à retrouver une fonction motrice normale. Cette formation se fait suivant des études qui s'étendent sur 5 ans depuis l'année 2017. Vous souhaitez en savoir davantage sur les études pour devenir kinésithérapeute ? Lisez cet article !

Une première année à la Fac

Après le Bac, les étudiants qui souhaitent devenir kinésithérapeute doivent d'abord effectuer une année de PACES (Première année commune aux études de santé), ou une première année de licence en STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) ou encore une première année en sciences de la vie. Cela suppose qu'ils doivent s'inscrire à la Fac. Il s'agit d'une première année commune aux études en médecine. C'est à l'issue de cette première année à la Fac que ceux qui iront à l'IFMK seront sélectionnés.

Cette disposition est rendue obligatoire par l'Etat français depuis 2017. L'avantage de ce passage réside dans le fait que les étudiants issus de PACES maîtrisent déjà l'anatomie humaine et ceux qui ont fait les STAPS se familiarisent avec les gestes et leurs sens...

 

Bon à savoir : Il est également possible de réaliser ses études de kinésithérapie à l'étranger. De nombreux pays proposent des cursus permettant de se spécialiser. Par exemple, des études de kiné au Portugal vous permettent de suivre un cursus complet tout en améliorant votre niveau en langues étrangères.

 

4 années à l'IFMK

C'est dans un Institut de formation en masso-kinésithérapie (IFMK) que la formation proprement dite commence. La première année de Fac permet aux futurs kinésithérapeutes d'avoir certaines aptitudes pour mieux affronter les 4 ans d'études en institut. Le programme de la formation dans un IFMK se déroule avec des cours pratiques et théoriques et des stages en milieu hospitalier ou en cabinet privé.

En résumé, après le Bac, il faut donc 5 ans d'études minimums, dont 1 à la Fac et 4 en institut pour les étudiants, avant de devenir des masseurs-kinésithérapeutes professionnels. Mathématiquement, cela ressemble à un Bac + 5, mais cela ne donne pas droit à un grade de master. On n'en est pas encore là en France.

Les commentaires sont fermés.